Des meubles pour les espaces de co-working.

Un mobilier adapté qui véhicule des valeurs fortes pour fédérer une communauté de travailleurs nomades.

Les espaces de co-working son en plein développement. Il correspondent en effet aux attentes des nouvelles organisations en matière de flexibilité et de travail nomade. C’est aussi la solution idéale pour les travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs qui cherchent à développer leur activité. C’est avant tout pour la convivialité et la création de relations professionnelles et personnelles que ces espaces sont tant prisés. D’où l’intérêt de bien choisir ses meubles co-working.

La création d’une communauté de personnes partageant les mêmes valeurs et la conservation d’une ambiance propice à la collaboration sont les enjeux majeurs pour créer son espaces de co-working.

Quels Meubles co-working pour équiper mon tiers lieux de travail ?

Quels meubles pour équiper mon espace de coworking ?

Le mobilier du co-working crée une ambiance accueillante et rassemble les personnes autours de valeurs communes. Les meubles doivent s’adapter aux 5 attentes des occupants :

  • du mobilier d’accueil,
  • des bureaux partagés,
  • des bureaux individuels,
  • des tables de réunions
  • des meubles pour se détente, faire du sport ou se reposer.

La concurrence entre les différents espaces est de plus en plus rude. Tiers-lieux de travail ruraux, coworking privé ou d’entreprise, de plus en plus, les espaces de co-travail ou de bureaux partagés essaient de se démarquer en créant des lieux atypiques ou en se spécialisant. Pour être pérenne, l’espace de coworking doit donc chercher à avoir une occupation optimale tout en créant des synergies entre les occupants. La qualité des meubles co-working est donc une réelle valeur ajouté pour les travailleurs, qui trouvent ainsi dans ces nouveaux espaces bien plus qu’un lieu de travail.

Meubles co-working : les 5 espaces à soigner dans son espace de co-working

  1. Le bureau partagé.

    C’est l’espace que s’attendent généralement à trouver les travailleurs de passage ou ceux qui souhaitent essayer l’espace pour la première fois. Ces bureaux sont aussi utilisables par des groupes de personnes collaborant sur un même sujet, comme des startups ou des freelances travaillant pour un même client. Les bureaux partagés sont donc souvent les plus accessibles, mais pour être productifs, leurs occupants doivent respecter quelques règles d’usage. En particulier concernent les échanges entres les personnes afin de ne pas interrompre les autres occupants.

     Meubles co-working OpenDesk
    Exemple de co-working dans une ancienne église.

    Les bureaux partagés pour 4 personnes type Lean Desk ou Team Desk sont parfaitement adaptés à cet usage. Ils sont d’ailleurs de plus en plus utilisés par des espaces de co-working du monde entier. Pour délimiter les espaces, des meubles de rangement sont souvent utilisés. Ils permettent d’entreposer du matériel partagé, des ressources ou les effets personnels des occupants. Certains rangements équipés de portes et de cadenas permettent aussi aux clients régulier de laisser des affaires sur place. Pour l’isolation phonique l’utilisation de cloisons modulaires peut permettre de conserver une flexibilité dans l’organisation de l’espace.

  2. Des espaces individuels

    Les espaces individuels sont important pour offrir un espace d’intimité. Ils permettent par exemple de s’isoler pour passer un coup de fils, d’effectuer une téléconférence ou travailler sans interruption sur des tâches nécessitant une grande concentration. Ces espaces peuvent être totalement isolés phoniquement ou simplement positionnés dans une zone délimitée par des parois phoniques. Ils permettent ainsi de répondre au besoin de calme dont pourraient avoir besoin les personnes qui fréquentent l’espace.

    Meubles co-working bureau individuel au Mix à Lyon
    Exemple de bureau individuel, Mix co-working à Lyon

    Les meubles co-working qui équipent ces espaces sont généralement des bureaux individuels confortables pour le positionnement d’une à deux personnes. L’éclairage de ces espaces est un élément important. il doit être direct et le plus naturel possible. Des rangements peuvent être ajoutés pour que les occupants puissent disposer leurs effets personnels.

  3. Des espaces pour échanger

    Les salles de réunions sont aussi un espace classique que l’on trouve dans les espaces de co-working. Elles sont non seulement utiles pour éviter les échanges trop bruyants dans l’espace commun, mais elles sont aussi recherchées par les entreprises qui ont des besoins locaux ponctuels.
    De plus ces espaces permettent d’accueillir des événements professionnels, des ateliers, des conférences ou encore des meetups sur des sujets qui intéressent les résidents, ou en phase avec le public ciblé. En effet, l’animation de l’espace de co-working est un facteur clé pour le faire connaitre, créer de la cohésion entre les participants et faire naître des collaborations.

    Meubles co-working pour atelier thématique Mix-Lyon
    Un exemple d’atelier thématique au Mix – Coworking à Lyon

    Les meubles co-working choisis pour ces espaces dépendent du besoin de modularité. Pour créer des salles dédiées aux réunions professionnelles, les tables rondes ou ovales sont les plus adaptées. Elles permettent une bonne circulation des idées et facilitent la prise de parole. Pour des espaces plus flexibles, des tables modulaires permettent au besoin d’être démontées et rangées ou positionnées en salle de formation ou alignées pour accueillir un panel d’intervenants.

  4. Un espace pour accueillir

    L’accueil de l’espace de co-working est la première impression qu’ont les visiteurs. La décoration de cet espace et les meubles co-working doit donc véhiculer un message clair sur l’identité de l’espace et sur les valeurs partagées par ses occupants. Dans l’espace de co-working, cet espace d’accueil est généralement déjà un espace de travail. L’espace servant à l’accueil des personnes est donc généralement accueillant et invite naturellement à prendre place.
    Un bureau individuel spacieux ou un comptoir (qui est souvent le pose de travail du gérant de l’espace) fait généralement office d’accueil. L’utilisation d’une table haute de réunion à l’accueil peut aussi être un excellent moyen de créer un premier contact convivial et d’expliquer le fonctionnement du lieux.

  5. Un espace pour se défouler… ou se reposer.

    Enfin, la cohésion est essentielle pour créer une communauté de travailleurs fidèles et réguliers. L’espace de co-working peut encourager la création de lien en offrant des espaces de convivialité. Les principaux sont :

    • La cuisine : c’est le premier espace à soigner. En effet, une cuisine agréable, utilisables par plusieurs personnes (en même temps) est un réel atout de confort de l’espace de co-working. Il encourage à prendre ses repas sur place et donc à développer des relations avec les autres travailleurs. La mise à disposition de tables rondes emboîtables et de chaises design permettra aux occupants d’organiser l’espace au grès de leurs envies.
    • La salle détente : une vraie salle de pause est indispensable dans tout lieu de travail, elle permet de se détendre entre deux sessions de travail. La mise à disposition de mobilier ludique, tel qu’une borne d’arcade, d’une table de ping pong, d’un flipper ou d’un baby foot permet là aussi de créer de la cohésion entre les co-travailleurs.
    • La salle de repos : si la détente est importante, le repos l’est aussi. Certains espaces proposent donc des espaces de siestes. Reconnu pour ses bénéfices pour la santé et pour la productivité ce type d’espace de repos se développe de plus en plus.
    • La salle de sport : enfin, idéal pour lutter contre la sédentarité la pratique d’une activité physique est essentielle. La mise à disposition de vélos elliptiques, de vélos d’appartement ou de tapis de course peut être un moyen simple et rapide de répondre à ce besoin. Un partenariat avec un coach sportif organisant des séances en fonction des attendes des travailleurs peut être un plus dans la création d’un esprit d’équipe. Dans tous les cas, il faut anticiper la présence d’une douche et éventuellement d’un vestiaire dans l’agencement de l’espace pour pouvoir mettre en place ce type d’espace.

 

Notre sélection de meubles pour le co-working.